L’ambassadeur Rodolphe Adada a rencontré, mercredi 11 mars matin, des représentants de la Caravane des Voix de la diaspora conduite par Agnès Ounounou, coordinatrice du projet du Haut Conseil des Congolais de l‘extérieur, HCRCE.

Au cours de cette rencontre initiée par le conseiller aux Congolais de l‘étranger et à la coopération décentralisée, Stève Ngatsé Elenga, les membres de la délégation ont vivement salué et adressé leurs remerciements au chef de la diplomatie congolaise en France pour cette ouverture faite à la société civile, «  nous encourageant ainsi à poursuivre dans la voie engagée« , a confié Agnès Ounounou à l‘issue de l‘audience.

« Nous avions initié le projet de la Caravane des Voix de la diaspora en ayant dans un coin de la tête l’idée d‘obtenir le quitus de nos institutions par l‘intermédiaire de notre lieu de résidence », explique la coordinatrice du projet du HCRCE. « Aujourd‘hui nous avons eu la possibilité d‘accrocher ce maillon manquant et de présenter les grandes lignes du projet dont l‘objectif est de mettre en place l‘interface entre la diaspora et l‘Etat. L‘ambassadeur s‘est montré très réceptif. Désormais, sans trahir sa volonté, la voie est tracée pour travailler ensemble jusqu‘à la concrétisation de la structure représentative de tous les Congolais de l‘étranger sans exclusive et l‘Etat », a-t-elle indiqué.

Pour Axence Monafi, secrétaire générale – chargée des missions et relations extérieures du HCRCE, il s‘agit désormais de cheminer ensemble. De ce fait, « en accord avec la diplomatie, un plan de travail et un agenda clair seront établis en collaboration directe avec Stève Ngatse Elenga, sur la manière efficace de fonctionner et jeter les bases de la tenue des Assises de la diaspora », confie-t-elle.

« Les portes de la chancellerie congolaise nous sont ouvertes. Nous avons l‘assurance que nos doléances seront transmises aux autorités congolaises et, à l‘issue de l‘audience du jour, nous pouvons affirmer que le projet est en marche », s‘est réjoui Jean-Noël Gauma, en charge de la communication du projet HCRCE .

A en croire les diverses réactions, le dénominateur commun liant les deux parties est la volonté d‘oeuvrer ensemble pour consolider le lien entre les compatriotes et les représentations diplomatiques dans les pays d‘accueil respectifs, s‘assurer de leur bien-être et à la recherche de la mobilisation de leurs multiples compétences en vue d‘une contribution au développement du Congo.

 

Marie Alfred Ngoma

Légendes et crédits photo :

Photo : L’ambassadeur du Congo en France Rodolphe Adada à l’issue de la rencontre des membres de la Caravane des Voix de la diaspora le mercredi 11 mars à Paris

5 Comments

Online viagra canadian generic · 3 juin 2020 at 21 h 18 min

Thanks so much for the post.Really thank you! Great.online viagra canadian generic

Fama · 9 juin 2020 at 14 h 42 min

Thanks a lot for the article post.Much thanks again. Fantastic.cheapest viagra from india

Buy cialis · 15 juin 2020 at 16 h 09 min

Thanks a lot for the post.Really thank you! Much obliged.buy cialis

Buy cialis · 25 juin 2020 at 9 h 11 min

Thanks for the article post.Really thank you! Great.buy cialis

Generic cialis · 2 juillet 2020 at 17 h 09 min

Thanks so much for the post.Much thanks again. Really Cool.generic cialis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

H.C.R.C.E

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer