Depuis avril, à partir de Dakar, une caravane de la diaspora congolaise sillonne les villes africaines et européennes pour partager, avec les Congolais de l’étranger, la volonté de se structurer.

Mettre en place la Caravane des Voix de la Diaspora, c’est avoir la réelle volonté de parvenir à l’organisation d’une diaspora congolaise structurée susceptible de constituer une voix représentative instituée. Celle-ci permettrait d’avoir  une prise en charge optimale et une gestion efficiente des Congolais de l’étranger. Son instauration est le signe précurseur de l’acheminement dans un futur proche, du haut conseil représentatif des Congolais de l’étranger”, explique ‘Mama Diaspora’ Agnès Ounounou, soucieuse en même temps d’associer au final les ambassades et institutions congolaises de tutelle à chaque étape. De ce fait, elle envisage la tenue des assises de la diaspora congolaise au courant de l’année 2020. Le Maroc et le Sénégal se sont manifestés pour accueillir une telle rencontre, précise-t-elle.

Portée par l’association Diaspora Congo-Brazzaville, dont Agnès Ounounou est présidente, le top de la caravane avait été donné, en avril dernier, à Dakar, au Sénégal. Les Congolais sur place avaient salué l’initiative. Ils avaient échangé et les premières propositions avaient été cautionnées dans le registre d’élaboration du projet fédérateur final. Le convoi s’est déporté par la suite au Maroc et en Suisse et poursuit son périple en Italie pour la prochaine étape.

Lire la suite


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder
H.C.R.C.E

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer